Vieillir : Faut-il aller en maison de retraite ou rester chez soi ?

Table of Contents

Vieillir est un processus naturel que toute personne fait face dans sa vie. Arrivée à un certain âge, la vieillesse nous fait perdre en autonomie. Nous pouvons être moins énergique, fatigué, et plus fragiles physiquement sans compter la mémoire qui peut jouer des tours. C’est pourquoi être une personne âgée seule et isolée chez soi peu devenir dangereux. En effet, les accidents domestiques concernent surtout les personnes âgées, et ces derniers peuvent accélérer le processus de perte d’autonomie, voir provoquer un décès.

La question faut-il aller en maison de retraite est donc un sujet qui concerne les familles de personnes âgées. Actuellement la tendance est à vouloir rester chez soi. Ainsi 8 français sur 10 préfèrent rester chez eux plutôt qu’aller en maison de retraite.

Quelles solutions existent quand une personne perd en autonomie ?

Il existe théoriquement 2 solutions principales qui sont rester chez soi ou partir en maison de retraite ou en Ehpad (établissement d’hébergement pour personnes âgées dépendantes). La différence entre ces 2 types d’établissement étant que l’ephad est médicalisée et peuvent prendre en charge les problèmes médicaux. Ces 2 solutions sont cependant un changement de vie important, si ces lieux pour personnes âgées assure une sécurité optimale, malheureusement, elles impliquent de quitter son habitat et ses habitudes et cela peut dérouter beaucoup de personnes. De plus les maisons de retraite sont souvent chères. Le coût moyen étant de 1800e par mois.

Comment rester chez sois et assurer sa sécurité ?

L’aide à domicile

Souvent privilégiez, les aides à domicile sont une très bonne solution. En plus de pouvoir passer du temps avec la personne âgée, celle-ci peut veiller et réaliser les tâches suivantes :

  • Ménage
  • Cuisine
  • Faire les courses
  • Accompagner lors d’une balade

Le point négatif étant souvent le coût financier et les jours l’aide à domicile ne peut travailler.

L’aménagement

Il est possible de rester chez soi si la perte d’autonomie n’est pas à un point fatidique. Pour cela il faut savoir adapter son habitat. En effets, le risque numéro un chez-soi quand on est âgée est de faire une chute. Pour cela les endroits les plus importants à adapter sont :

  • La salle de bain
  • La cuisine
  • Les escaliers

Pour la salle de bain, les risques d’électrocution ou de chute associée à un sol mouillé ou bien une baignoire difficile d’accès sont les plus importants. Pour cela il est conseillé de changer sa baignoire ou sa douche classique par une douche adaptée pour les personnes âgées. On parle en général de douche sénior. Ces douches sont antidérapantes et possèdent une chaise ainsi qu’une rambarde pour éviter toutes chutes.

Pour les escaliers il est possible d’installer un monte-escalier ou une chaise montante. Ces installations ont la possibilité d’aider à monter et descendre en toute sécurité les escaliers. Pour la cuisine il faut adapter en mettant à bonne hauteur les ustensiles indispensables et bien éviter de mélanger les produits d’entretien et alimentaires pour éviter tout mélange par mégarde.

Au final le choix revient à la personne qui perd en autonomie. Rester chez soi est possible en adaptant ou en se faisant accompagner, mais lorsque la perte d’autonomie est quasi totale alors le choix doit se porter vers la maison de retraite ou l’Ehpad.

 

Picture of Kossi Adzo

Kossi Adzo

Kossi Adzo is a technology enthusiast and digital strategist with a fervent passion for Apple products and the innovative technologies that orbit them. With a background in computer science and a decade of experience in app development and digital marketing, Kossi brings a wealth of knowledge and a unique perspective to the Apple Gazette team.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Related Posts